+ 33 1 71 93 48 75
MIDI
12h00 – 14h30
SOIR
19h30 – 22h30
FERMÉ
LE DIMANCHE
& LUNDI SOIR
Des gens qui disent du bien de nous :)
DO IT IN PARIS – 2019

C’est une affaire qui roule. Le comptoir monomaniaque du 11e monté en 2016 par la ravissante My-Ly Pham délivre les meilleurs spring rolls de Paris toutes catégories. Son credo ? Une fabrication à la vietnamienne dans les règles de l’art sur une base de vermicelles de riz dans une atmosphère chill.

Au total, 7 recettes plus alléchantes les unes que les autres : porc à la citronnelle, carottes, pickles, concombre, cacahuètes ; omelette à la japonaise, avocat, oignons caramélisées ; saumon fumé, fromage frais. À dipper dans d’irrésistibles sauces maison.

A NOUS PARIS – 2019

Avec ce lot de nouvelles adresses, on en oublierait presque l’origine de ces galettes de riz garnies. Eh oui, car même s’il fait un retour en force dans la capitale, le rouleau de printemps reste néanmoins un grand classique de la gastronomie vietnamienne. D’ailleurs, My Ly est là pour nous le rappeler dans son adorable cantoche de poche. Avec de généreux rouleaux coupés en deux dans des paniers en bambou tradi, votre repas risque de vous faire voyager en terre lointaine. Et encore, c’est sans compter sur les assiettes dépareillées en porcelaine asiatique d’une mignonnerie absolue. Quand au café viet – avec ou sans sa larme de lait concentré sucré – au goût beurré, on en emporterait bien quelques litrons tellement il est bon.

VOGUE – 2019

Chez Banoi, jolie table de la rue Amelot menée par la cheffe My-Ly, le rouleau de printemps est la star de la carte. Et pour cause, il est décliné selon des saveurs peu communes comme le mélange de crevettes, mangue, carottes et pickles ou encore le porc-citronnelle bourré de carottes, concombres et cacahuètes. Une idée différente du rouleau de printemps.

LE PARISIEN – 2019

« Comptoir en bois et petits pots de plantes grasses, le Banoi est une parenthèse zen au cœur de la ville. Dodus et savoureux, les rouleaux de printemps (3,50€ à la carte) sont la spécialité de la maison »

GAULT ET MILLAU – 2018

Nichés dans une feuille de riz translucide, les vermicelles et les herbes fraîches s'enrobent de porc à la citronnelle acidulé à la carotte pickles ou de saumon teriyaki au gingembre grillé... Les gentils rouleaux de Banoi s'avalent en triplet plongés dans une soyeuse mayonnaise au sésame ou une sauce cacahuètes. Un gentil déjeuner vietnamien pour un peu moins de dix euros, juste ce qu'il faut pour se permettre un café autochtone - respectueusement sucrable au lait concentré - et boulotter un dessert qui embobine les fuseaux : chiffon-cake au pandan cotonneux ou génoise repliée autour d'une crème au sésame noir. Un peu à bout dans les gargotes parisiennes, voilà le rouleau de printemps ragaillardi par des recettes rondement bien roulées !

FRAGONARD 2018

Restaurant intimiste et sympathique, Banoi revisite le rouleau de printemps vietnamien. Au milieu d’une belle décoration au bois claire, rappelant celle des restaurants du pays, la cheffe My-Ly PHAM propose une carte aux déclinaisons originales. Venez découvrir un gourmant rouleau saumon-teriyaki ou un surprenant rouleau crevette-mangue, surmonté de délicieux pickles et d’oignons. En accompagnement, les sauces nuoc-mâm, peanuts et mayo-sésame sont un vrai délice.

TELERAMA - Les 70 femmes qui agitent la gastronomie parisienne - 2017

« Certes, une hirondelle ne fait pas le printemps... mais un rouleau peut nous en rapprocher ! Spécialité de cette mignonne cantine vietnamienne située à deux pas du Cirque d'Hiver, le rouleau de printemps se plie à toutes les fantaisies de My Ly Pham. Mêlés aux vermicelles de riz, lamelles de porc confit, tofu caramélisé, mangue, avocat, saumon mariné ou oignons frits offrent des variations bien tempérées au goi cuon. »

TRES TRES BON – 2017

MADMOIZELLE – 2017

« Monter sa boîte quand on est jeune, c'est possible. Exemple avec My-Ly, passionnée de cuisine vietnamienne, qui a lancé son restaurant à 26 ans. »